Les sources d’eau chaude de Hveragerdi

20120716-213143.jpg

Après avoir roulé sur la lune sur les cratères du Lakagigar, nous voici en enfer ! Ou plutôt au paradis !

Superbe journée aujourd’hui pour arpenter la région géothermique d’Hengill. À Hveragerdi, à 45 km de Reykjavik, les sources d’eau chaude permettent aux Islandais de faire pousser des bananes sous serres.

À la sortie du village, les fumerolles ponctuent le paysage. Une randonnée de 4h permet de s’aventurer dans ce décor. Petits et grands sont surpris de voir couler leur premier torrent d’eau chaude.

Plus loin, les premières marmites du diable comme nous les surnommons : Des trous où une eau noirâtre boue à gros bouillons à plus de 100 degrés. On vous passe la bonne odeur de souffre quand le sentier passe sous les fumerolles.

D’autres trous eux ne dégagent eux que de la vapeur. Mais il en sort un ronflement impressionnant. Ça chauffe dessous dans la cocotte minute !

Le paysage est splendide. Le torrent d’eau chaude coule dans un décor verdoyant. Autour les montagnes sont d’un nu minéral.

Après 4h de marche, nous sortons les maillots. Un premier point est vraiment trop chaud pour se baigner. Plus loin, c’est le pied. L’eau est à un peu plus de 40 degrés. Finalement, nous y restons une vingtaine de minutes seulement. Le bain chaud trop longtemps, c’est pas notre truc.

Les enfants ont adoré. Tous fous de patauger dans ce décor irréel.

20120716-213247.jpg

20120716-213345.jpg<;;/a

20120716-213449.jpg

20120716-213553.jpg

20120716-213651.jpg

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les sources d’eau chaude de Hveragerdi »

  1. A Little hyper-givrée,la bise metzingeoise bien fraiche des cybermamie-papy,
    Hélàs! pas de geysers hyperchauds sur nos terres,mais il parait que demain il y aura une journée d’été.
    Grand merci pour le contenair de macareux que notre chouette ‘factrice des P.T.T »nous a débarqué de son semi-remorque de la Poste,tout à l’heure.Ils nous ont bien régurgité vos bonnes nouvelles,et l’écho de votre décisions d’abandonner cancoillotte,poulettes,collège,voisins autres amis de la rue,au profit de jours sans nuits et futures nuits sans jours,huile de foie de morue et steaks de phoques..M’est épargné,au moins,le travail de créateur de pains d’épices…………….
    Ne restez pas trop longtemps dans les bains torrides,ça ramollit drôlement l’écorce des petits cerveaux de bipèdes,ouaf….ouaf…!!!
    Continuez à jouir de ce que vous estimez hyper-chouette,peut-être que vous changerez d’avis,en fin de 1° semaine d’aôut,saoulés d’Islande,comme le dieu Bacchus,après son petit-déjeuner arrosé de vin jaune du Jura?……
    Bises bien fraiches à la température estivale locale,provisoirement bien sûr,mais sans la cybermamie,en ballade avec ses copines,puisque c’est mardi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s