Lac Kleifarvatn, Seltún et Blue Lagoon

À la demande générale, direction le Blue Lagoon aujourd’hui. Mais ce serait mal connaître maman givrée. Avant, ce sera randonnée au programme !

La carte routière d’Islande nous réserve des surprises. Une route non trouvée, un petit détour et nous voici au lac Kleifarvatn. Sombre décor sous un ciel menaçant.

20120720-225856.jpg

20120720-230026.jpg

20120720-230053.jpg

Nous nous arrêtons à la zone géothermique de Krisuvik. Nous devions faire une randonnée balisée. Mais notre regard attiré par les fumerolles et les zones bouillonnantes, nous fait rater le départ du sentier. Nous marchons tout de même dans un décor étonnant. Le soleil est sur la bande côtière. Au loin, le ciel est sombre. Le contraste des couleurs est magnifique. Et c’était finalement très chouette, ce coin.

20120720-231719.jpg

20120720-231757.jpg

20120720-231847.jpg

20120720-231926.jpg

20120720-232028.jpg

20120720-232110.jpg

20120720-232351.jpg

Au pied de la zone géothermale, à deux pas des marmites bouillonnantes pâturent des chevaux islandais. C’est clair, ici dans les prés, il y a plus de chevaux que de vaches. Nous avons remarqué aussi avec des statistiques affinées, que les moutons en montagne vont par trois ! Si, si !

20120720-232204.jpg

20120720-232237.jpg

Et nous voilà à l’endroit le plus touristique d’Islande. Le Blue Lagoon. Au milieu d’un champ de lave, fume une usine géothermique. C’est elle qui donne l’eau bleu turquoise du lagon. Une eau à 40 degrés. Il fait 15 degrés avec du vent à l’extérieur. Autant dire que nous plongeons avec délice dans le mélange d’eau de mer et d’eau douce.
La couleur du lagon provient d’une algue qui se développe à cette température. Nous ne résistons pas au ridicule. Masque facial à la silice pour les givrés. Il paraît que c’est bon pour la peau. Au bout d’une bonne heure de lagon, nous voilà zen, mais claqués. Maman givrée ramène le Duster au camp de base au camping Guesthus de Selfoss.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Lac Kleifarvatn, Seltún et Blue Lagoon »

  1. il faut lire « l’homme du lac » d’Arnaldur INDRIDASON, polar islandais qui se déroule au bord de ce lac de Kleifarvatn. J’ai imprimé une de vos photos que j’ai mis dans le livre de poche (collec.points)

  2. Bonjour, on avait lu ce livre bien avant de partir en Islande, il est effectivement très bien. Comme tous les autres livres de cet auteur d’ailleurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s