Quel matériel de camping pour l’Islande ?

Quelle tente ? Quel duvet emmener l’été en Islande ? C’était la question cruciale avant de partir ! Vous vous la posez aussi ?

Voici le matériel qui nous a permis de séjourner « tout confort » cinq semaines en camping en juillet et début août 2012.

20120806-205803.jpg

Une tente Quechua 2 seconds – 4 places pour les enfants.
Elle a été démontée et repliée une dizaine de fois (s’entraîner avant pour la replier afin de ne pas être ridicule et morts de honte au premier camping !!). La tente a peu d’aérations et garde bien la chaleur la nuit. Nous avons eu peu de vent pour dire si elle résiste longtemps aux grosses rafales. Son seul défaut : l’ouverture en cas de pluie. Il faut faire vite pour sortir, pour ne pas mouiller l’intérieur de la tente. Si vous êtes deux, prenez au moins une version 3 places pour les sacs à dos.

20120806-205401.jpg

Une tente Aerotech 4 places Mc Kinley
Pratique pour 2 ou 3 adultes avec son mini espace frontal pour stocker chaussures, vaisselle… Elle a deux accès, un avant, un arrière. Cette tente est très très aérée. Quand le vent soufflait fort et frais, nous avons dû bâcher quelques ouvertures. Nous y avons dormi à quatre en montagne. Un peu serrés tout de même !

Sous la tente en Islande, vous aurez trois ennemis, mais jamais en même temps : le vent, la pluie et surtout la chaleur du soleil au matin. Ce dernier vous tirera du lit… souvent !

Les matelas auto-gonflants
Plus les matelas sont épais, plus ils isolent du froid. Si vous avez la place, partez avec du 5 cm d’épaisseur. C’est parfait pour un adulte. Le modèle de chez Go Sport avec un revêtement anti-dérapant pour le duvet est nickel !

Une couverture de survie réutilisable pour mettre sous les matelas voire sous la tente : Nous nous en sommes servis une fois en montagne. Pas nécessaire si la météo est clémente. Mais toujours bon à avoir.

20120806-205521.jpg

Les duvets
Wilsa sport Yukon confort -3 degrés

Quechua S0 ultralight confort 1 degré

En été en Islande, la température tombe vite le soir. Nous avons eu une fois 5 degrés dans la tente en pleine nuit dans les fjords sous un ciel dégagé. Mais la plupart du temps, la température tournait autour des 10 degrés à l’intérieur. Nous avions emmené des couvertures polaires Ikea transformées en sacs à viande. Elles ont servies mais plus en appoint dehors, voire en oreiller.
Dans les duvets, nous étions en slip et tee-shirt, ou legging-col roulé en coton-chaussettes pour les frileu(ses).
Dans certains coins d’Islande, dans les hautes terres notamment, il peut geler l’été donc un duvet confort autour du zéro degré est le minimum à prévoir dans ce pays si vous y bourlinguez un peu.

Le bonnet
Indispensable pour l’été en Islande. Les Islandais le portent eux aussi quand le vent souffle ou à la fraîcheur du soir. Pour les plus frileux, le bonnet devient bonnet de nuit ! Si tête et pieds ont chaud dans le duvet, vous ne sentirez pas l’impression de froid.

Les boules Quiès
Toujours utile à avoir en camping pour s’isoler des voisins lève-tôt et dormir comme un bébé ! Pour ceux qui craignent la lumière permanente en été, prévoir un masque de sommeil.

Réchaud et gaz
Pour le réchaud de type MSR ou Camping Gaz, les stations service N1 que l’on trouve partout en Islande proposent des cartouches de gaz compatibles.

Précision : Tout ce matériel tenait une fois replié dans le coffre de toit de notre voiture. Il a été emmené par bateau vers l’Islande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s